27 septembre 2012

"Sans titre"

J'appréhende l’instant où tu t’approcheras.
Tu me verras ainsi n’attendant plus que toi.
La famille viendra et pleurera sur moi
Mon corps enfui sous terre, seul, s’abîmera.
Mon âme s’envolera, haut parmi les cieux,
Elle approchera ce que nous appelons " Dieux",
Elle fera des rencontres, et essaiera en vain
De revenir vers moi, mais elle ne pourra pas,
Elle ne peux pas comprendre que c'est déjà la fin
D'une vie si heureuse qu'on aimait elle et moi.

 

 

(mars 2004)

Posté par obhee à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur "Sans titre"

Nouveau commentaire