04 octobre 2009

Les deux pieds dans le vide

Les deux pieds dans le vide,

J’ai les yeux qui se voilent,

Ma vie en film rapide,

Glacée jusqu’à la moelle.

 

La Mort m’a pris pour cible,

Travailleuse de l’ombre,

La Faucheuse invincible,

Elle m’a rendue sombre.

 

La mort m’a pris pour cible,

Je ne vois que pénombre,

Ma vie fut si pénible,

C’est Elle qui m’obombre.

 

Les deux pieds dans le vide,

La mort m’a pris pour cible,

Une poutre. Impavide.

Corde, et cou compressible.

23/09/09

Posté par obhee à 22:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les deux pieds dans le vide

Nouveau commentaire